Equipe_Groupe_AZI_COMP.jpg

Les chutes représentent la cause la plus importante de blessures chez les aînés au pays. Malheureusement, un aîné sur trois subira une chute cette année et l’impact de ces chutes comptent pour plus de 95% des fractures à la hanche. Lorsqu’une personne souffre d’une fracture à la hanche, elle a une chance sur deux de perdre la capacité de marcher dans l’année qui suit, et ce, à tout jamais.

Santé

50%

De risque de perdre la capacité de marcher dans l'année après une fracture de la hanche

24%

Des personnes ayant une fracture de la hanche vont décéder dans l'année

95%

Des fractures de hanche sont liées à une chute

40%

40% des chutes entrainant une l’hospitalisation sont des fractures de la hanche

Les coûts estimés sur le système de santé sont à plus de 2.8 milliards de dollars annuellement. Ces coûts ne feront qu’augmenter, car selon l’Institut de la statistique du Québec, le quart des Québécois seront âgés de 65 ans ou plus en 2023.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi 

Marché

61M

D'ainés en Amérique du nord

46 000$

Cout d'une fracture au Canada

10M

À risque de chutes récurrentes

263 000$

Coût d'une fracture aux USA